La loi des séries

"Les mains" de Vincent Bourrelly

© Vincent Bourrelly

Vincent Bourrelly nous propose une série originale de cinq carrés sur « Les mains ». Voici une série qui commence vraiment par une ébauche de photos sur le terrain ! J’ai de la chance de vivre en limite d’une très belle forêt en Belgique. Et il m’arrive de temps à autre, de m’y perdre (volontairement). Je suis bien entendu toujours accompagné d’appareils photographiques et ce jour-là j’avais opté pour le numérique, j’avais dans l’idée de faire des autoportraits et le seul appareil que j’ai dans mon équipement pourvu d’un retardateur, est mon EOS 5DmkII (les autres sont tous entièrement mécaniques) sans oublier un robuste trépied indispensable pour le sujet à traiter ce jour-là. Tout a commencé par une photo d’un tronc d’un arbre couché sur le sol, j’avais remarqué cette déchirure qui m’interpella ! J’ai commencé à faire quelques clichés (juste de l’arbre) et l’idée est venue sans trop savoir comment ! J’ai posé mon boîtier sur le trépied, je me suis allongé sur le flanc du tronc, j’ai dévêtu mon bras, que j’ai enroulé sur le tronc pour saisir cette déchirure avec ma main, comme pour l’élargir ! Grâce au numérique j’ai immédiatement pu visualiser le résultat. A ma grande surprise j’ai trouvé cela très intéressant, et je me suis mis à prendre différentes poses avec mon bras… sur la gauche, la droite, avec différentes prises de main… avec dans l’idée d’en faire un montage. En effet l’envie d’ouvrir cet arbre en deux m’est venue immédiatement après avoir vu le 1er cliché.

Squal

Voir la série

Page 55 sur 60