Interviews

Thibault Feuillade À L’honneur

La none, 2011 © Thibault Feuillade

Je suis heureux aujourd’hui de vous présenter un personnage que j’ai rencontré sur la toile et dont je regarde régulièrement le travail riche et varié depuis plusieurs années maintenant. Ancien élève de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris, Thibault Feuillade exerce d’abord en tant qu’illustrateur et assistant photographe tout en pratiquant la peinture sous différents modes d’expressions : encre, aquarelle, acrylique, pinceaux ou aérographe... Personnage sympathique et atypique, il pratique un large spectre photographique qui va du portrait, à la street photo, en passant par de l’image studio et le photoreportage. Les voyages lui redonnent le besoin de faire de l’instantané, de produire des images qui racontent des histoires, de saisir des regards d’enfants et des situations sur le vif. En parcourant la préface de son site photo on peut lire cette phrase d’Henri-Cartier Bresson : « Photographier, c'est mettre dans la même ligne de mire la tête, l'oeil et le coeur. C'est une façon de vivre. » Voilà certainement la citation qui résume le mieux son travail que je me propose de vous présenter via cet entretien qu’il m’a accordé à peine revenu de Mexico. Une chance pour nous d’en profiter pour recueillir ses fraîches impressions sur ce pays…

Squal

ITW intégral


Page 17 sur 63