Rions un peu !

Rions avec Manolo Mylonas

Tous les jours dimanche, Bagnolet © Manolo Mylonas

Pour Manolo Mylonas la photographie commence en prenant des images de sa famille, puis adolescent, attiré par la photographie de rue, il emprunte le Canon A-1 de son père. Il part en Pologne en 1987, intéressé par le quotidien qui se cache derrière le rideau de fer au moment de Solidarnosc. Ses récits de voyages sont des carnets de dessins et des photographies qu’il présente à l’Ecole des Arts Déco de Paris où il a lui-même suivi un cursus de scénographie pour en faire son métier de décorateur pour le cinéma. J’ai choisi aujourd’hui de m’attarder sur sa série « Tous les jours dimanche » car elle est l’occasion de voir des images décalées et drôles qui affichent les contrastes du "9-3". En effet, Manolo arpente depuis plusieurs années le département de Seine Saint-Denis, capturant des scènes surréalistes de la vie de ses habitants. Comme pour montrer qu’il existe également autre chose que l’image classique de la banlieue avec ses jeunes qui végètent au pied des barres d’immeubles.

Squal

Article complet

Page 22 sur 34