La loi des séries

"Eclairage à la bougie" de Henri Houdart

© Henri Houdart

Dans le domaine de la photographie, Henri Houdart est autodidacte. Il aime expérimenter, tester et improviser. Mais n’a pas toujours le temps pour faire ses apprentissages, sauf lorsque cela lui plait. Et là, il se donne à fond. Mon objectif a été de travailler avec comme source d’éclairage une bougie (ou plusieurs en même temps, comme dans la photo de l’escalier ou celles de la salle de bain). Sur des peluches, sur de l’inox, sur du tissu ou sur du verre. Bref sur tout ce que je pouvais utiliser autour de moi. Voici donc quelques résultats (dont certains que j’ai osé présenter pendant ce défi), pour lesquels, outre le fil conducteur de l’éclairage à la bougie, je me suis astreint dans un premier temps à un format paysage. Mais je n’ai pas résisté et ai quand même terminé en évoluant vers un format carré. Quant à l’autre contrainte que je me suis imposée, c’est que je n’ai pas souhaité retravailler plus que nécessaire mes photos ; hormis celle de l’angelot en vitrail (pour laquelle j’ai ajouté à la louche un soupçon de netteté) et la photo finale (pour laquelle j’ai modifié la courbe de façon à ce que mon souffle soit clairement visible), elles sont pratiquement sans retouche. De ces tests est née la série : « Eclairage à la bougie » 

Squal

Voir la série

Page 47 sur 60