Un air de déjà vu !

Elliott Erwitt, Cristina Garcia Rodero et Life Magazine

© Elliott Erwitt

Dans un souci de bonté d’âme l’église propose à ses ouailles la possibilité de se faire pardonner leurs péchés, moyennant quelques séries de « Notre-Père » ou de « Je vous salue Marie », selon l’humeur du bonhomme enfermé dans un cabanon, encore appelé confessionnal (Rire). Cet état de fait suscite parfois de merveilleuses images et j’en ai trouvé trois, qui me font bien rire et qui ont comme point commun de se ressembler étrangement. Elles mettent en scène des hommes d’église pendant des confessions en extérieur comme cela se pratique dans certains pays. La première est d'Elliott Erwitt, la seconde de Cristina Garcia Rodero et la dernière est parue dans Life Magazine. Vous allez le constater cet exercice semble parfois soporifique ! 

Squal

Article complet

Page 21 sur 28